Amiante: 3 millions pour des salariés - Préjudice d'anxiété

Publié le 01/06/2012 par Administrateur, vu 2565 fois

Prud'hommes d'Amiens

AFP Publié le 31/05/2012

Quelque 199 anciens salariés de l'équipementier automobile Valeo exposés à l'amiante se sont vu reconnaître jeudi un préjudice d'anxiété par les Prud'hommes d'Amiens. Ils ont condamné leur ancien employeur à près de trois millions d'euros d'indemnités, a-t-on appris auprès de leur avocat.

Valeo a été condamné à indemniser l'ensemble des victimes à hauteur de 15.000 euros chacune, a rapporté Me Waheb Berkouche.

Il s'agit "probablement de la condamnation concernant Valeo la plus importante ces dix dernières années", a ajouté l'avocat. Il s'est dit heureux de voir reconnaître le "statut de victime" de ses clients et "leur anxiété par rapport à l'avenir".

"C'est une grande décision, parce que le conseil des prud'hommes d'Amiens a alloué au titre du préjudice d'anxiété le maximum de ce que nous avions demandé", s'est-t-il félicité.

Initialement, environ 200 ex-salariés avaient entamé une procédure devant les Prud'hommes. Au moins un est décédé des suites d'un cancer lié à l'amiante, a indiqué Me Berkouche, et son cas passera en conséquence devant le Tribunal des affaires de Sécurité sociale.