L'anxiété des salariés d’Arkema Fos - 15 000€ de préjudice d’anxiété

Publié le 25/09/2012 par Administrateur, vu 2170 fois

"L'anxiété des salariés d’Arkema Fos sera bien indemnisée.Cette anxiété a bien entraînée des modifications des conditions d'existence selon le Conseil des prud’hommes de Martigues.
Une nouvelle fois, la plaidoirie de l’avocat du Cabinet de Me Jean-Paul TEISSONNIERE, représentant les soixante-dix ex-salariés d'ARKEMA FOS devant le Conseil des Prud'hommes de Martigues le 21 Juin 2012 a été entendue.
Depuis 2009, le conseil des prud'hommes de Martigues a été sollicité à 5 reprises (plus de 150 dossiers) pour des jugements de ce type et concernant plusieurs entreprises de l'Etang de Berre/Fos, à chaque fois des indemnisations ont été accordées aux salariés.
Le Cabinet d'avocat, spécialiste de la défense des victimes de l'amiante en France, estime que leur espérance de vie est réduite compte tenu du risque de déclencher une pathologie liée à l'exposition à l'amiante. «Ils se trouvent dans une situation de préoccupation permanente qui fait qu'on ne vit pas de la même manière.
Pour la 1ère fois, 70 dossiers ont été présentés simultanément: CPH de Martigues a accordé 15000€ de préjudice d’anxiété + 15000€ de préjudice de modification de condition d’existence à chaque plaignant.....

"Communiqué de l'ADEVIMAP; Association de défense des victimes de l'amiante: le 24/09/2012