Exposition à l'amiante: les prud'hommes de Limoges condamnent Valeo à 5 000€

Publié le 25/09/2012 par Administrateur, vu 1536 fois

Le conseil des prud'hommes de Limoges a condamné l'équipementier automobile à verser 5000 euros par salarié au titre de "réparation pour le préjudice d'anxiété", et également 5000 euros au titre de "réparation pour le bouleversement dans les conditions d'existence".

Les salariés s'étaient constitués en association depuis un an. En mai dernier, devant le tribunal, ils réclamaient une compensation intégrale de leur salaire et une indemnité pour le stress subi.

Les salariés ont été exposés à l'amiante pendant de nombreuses années avant que celle-ci soit interdite.

Par Christian Bélingard - Publié le 24/09/2012 | 10:03, mis à jour le 24/09/2012