Licenciés en 2011 pour "insuffisance professionnelle"

Publié le 15/04/2013 par Administrateur, vu 2332 fois

Le mensuel Lyon Capitale condamné pour des licenciements abusifs

Le mensuel Capitale a été condamné mardi par le conseil de Prud'hommes de Lyon à verser 93.500 euros à trois de ses anciens journalistes, licenciés en 2011 pour "insuffisance professionnelle" après avoir demandé l'organisation d' de délégués du personnel.
Le directeur de publication de Lyon Capitale, Didier Maïsto, "en désaccord formel avec la décision du tribunal", a indiqué à l'AFP vendredi qu'il faisait appel.


"Le tribunal nous a donné raison en reconnaissant que nous avions bien été licenciés pour avoir demandé l'organisation d'élections, et pas parce que nous étions des incapables", a réagi Laurent Burlet, un des trois ex-salariés.
Le tribunal a reconnu dans son jugement, dont l'AFP a eu copie, que les licenciements de journalistes étaient fondés sur des faits de discrimination syndicale.
Les trois journalistes licenciés, qui depuis leur départ du mensuel ont fondé ensemble le site Rue89Lyon, ont aussi vu leurs contrats de travail requalifiés de "correspondant de presse" à "journaliste professionnel".
Le mensuel a aussi été condamné à publier les jugements rendus dans ses colonnes du numéro de juin 2013.

-Publié le 05.04.2013

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/le-mensuel-lyon-capitale-condamne-pour-des-licenciements-abusifs-05-04-2013-2699947.php