Les temps de pause devront être payés à 255 salariés

Publié le 28/05/2013 par Administrateur, vu 2096 fois

Doux : les temps de pause devront être payés à 255 salariés

Après plusieurs années de procédure, les 255 salariés du groupe Doux de Sérent et de Pleucadeuc ont eu gain de cause.

Ils réclamaient le paiement de leurs temps de pause. Dans un arrêt du 10 mai 2013, la cour d’appel de Rennes a confirmé l’essentiel du jugement de départage du conseil des prud’hommes de Vannes. Les temps de pause devront être payés sur la base des salaires de références de juillet 2004, avec une actualisation des sommes dues jusqu’à la rupture du contrat de travail pour les personnes licenciées ou ayant quitté l’entreprise. Les temps de pause devront continuer à être payés pour les salariés toujours membres de l’entreprise. Les 255 salariés étaient soutenus par la CGT de Vannes et défendus par Me Peignard, du barreau de Vannes.

Ouest France le 24 mai 2013.


http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Doux-les-temps-de-pause-devront-etre-payes-a-255-salaries_40771-2195607-pere-bre_filDMA.Htm